21

2 juillet 2004

Émilie Andrewes: la vie comme un choc électrique

Grégory Lemay

«C’est peut-être une des raisons pour lesquelles je ressens le besoin d’écrire: faire vivre d’autres corps qui ont peur. Ou c’est simplement parce que j’ai envie de donner la vie, à répétition»: Grégory Lemay s’entretient avec Émilie Andrewes, 21 ans seulement, une auteure avec laquelle il faudra dorénavant compter…

12

7 février 2004

La traînée

Grégory Lemay

Il mangeait des pois chiches, des pois chiches en conserve, les prenait à même la boîte, dont le dessus bien découpé, relevé, frisé autour, faisait comme un paravent entre lui et moi, entre lui mangeant ses pois chiches et moi le regardant manger ses pois chiches.