Les 10 insuccès de Tout le monde en parle mouture québécoise

Xavier K. Richard
Culture, Médias

p_pal_TLMEP_1204.gifTout le monde en parle, cette émission qui suscite le plus de jeux de mots au mètre carré au monde, aurait dû faire sauter les cadres du style télévisuel québécois et inaugurer une ère foncièrement créative du plateau de variétés. Aujourd’hui, tel est le mandat de l’émission, mais rien n’est moins sûr. La preuve en dix arguments.

Le combat de l’année: arrêtons d’en parler et allons jouer dehors!

Marie-Claude Beaucage
Chroniques, Le combat du mois

Parler est à la mode par les temps qui courent. Parler comme dans le sens de communiquer. La communication, c’est très important, franchement, tout le monde sait ça en 2004.

Palmarès des agissements minables que commettent les usagers du métro (et les punitions à adopter pour leur apprendre à vivre)

Gabrielle Lecomte
Chroniques, Métrocritique

P45 voyage beaucoup. Une métrocritique, c’est un condensé++ de tout ce que vous vous êtes déjà dit tout bas à propos d’une station de métro de Montréal.

5 raisons de trouver que 2004 n’a pas vraiment été la plusse meilleure année

Julie Parent
Chroniques, La liste

Dans l’horoscope chinois, 2005 est l’année du coq. Ça va peut-être en réveiller quelques-uns…

10 Québécois de la télévision française

Xavier K. Richard
Culture, Médias

Ils ont fait une télé, en font ou en feront une. Les Québécois à la télévision française font des apparitions au compte-gouttes. Pourquoi?

U2: beaucoup de bruit… pour si peu

Stéphane Martel
Culture, Musique

Bon, c’est assez. Mettons les choses au clair une fois pour toutes: le mois dernier, U2 n’a pas accouché d’un chef d’œuvre avec How to Dismantle An Aatomic Bomb.

La chronique du quotidien

Gabrielle Lecomte
Chroniques, La chronique du quotidien

«Ils auraient pu recycler Youppi, au moins tout le monde l’aime, Youppi»…

Musique – Spécial fin d’année

Ghislain Poirier
Culture, Musique

Palmarès des meilleurs albums de 2004

N° 9 993: Quand vient le temps de faire le bilan de l’année qui s’achève, on ressent toujours une légère déception à l’idée de ne pas avoir été un peu (oh, juste un peu) plus vivant

Nicolas Langelier
Chroniques, Dix mille choses qui sont vraies

On aurait peut-être dû rire un peu plus. Se préoccuper un peu moins de ces choses qui, avec le recul, semblent bien ridicules et indignes de nos préoccupations.