La Sorbonne occupée

Numéro 38

5 au 11 mars 2006

Un texte de
P45

Publié le 12 mars 2006 dans
Conversations, audios, emploi, société


Extrait des infos d’Europe1 du samedi 10 mars 2006.

Si vous suivez l’information française, vous aurez entendu parler du contrat première embauche (CPE), initiative du Premier ministre français Dominique de Villepin qui propose d’ambiguës conditions d’embauche qui court-circuiteraient l’augmentation du chômage national, toutefois en précarisant les jeunes diplômés qui pourront être licenciés sans préavis pendant une période de quelques mois.

À l’exception d’une occupation nocturne de quelques heures en 1986, les lieux n’avaient pas été investis depuis mai 1968. Troublée par une minorité de gens d’extrême gauche anarchiste, l’occupation aura pris fin à 3 h 45 dans la nuit de samedi à dimanche.


Collaborez, vous aussi, au magazine P45, ou envoyez-nous vos idées pour les chroniques Approuvé-réprouvé ou encore P45 hebdo: courrier [à] p45.ca.

Discussion

Appréciations
Tweets
1 commentaire
  1. Gwenaëlle says:

    Ce n’est pas un licenciement sans préavis pendant une période de quelques mois mais, pis, de 2 ans !

Commenter