L’actualité: moteur de l’émission culturelle

Numéro 52

10 au 16 novembre 2006

Un texte de
P45

Publié le 12 novembre 2006 dans
Conversations, littérature, médias, société, télévision

y_ASI_121106.jpgArrêt sur images, cette émission de France 5 hebdomadaire consacrée aux médias, nous offre cette semaine un dossier sur l’émission culturelle: Culture à la télé: séduction obligatoire? (lire: l’émission culturelle est-elle vraiment soucieuse de la culture?).

C’est un petit condensé des défis de l’émission culturelle, très riche en idées pour réinventer les pratiques. En effet, le plateau réuni pour l’occasion Frédéric Taddéï (anciennement animateur de Paris dernière, émission produite par Ardisson) qui anime cette saison Ce soir (ou jamais !), une émission culturelle quotidienne sur France 3, et Philippe Tesson, un vétéran journaliste, chroniqueur de théâtre et fin critique. Le ton est donné lorsque Philippe Tesson évoque avec humour la volonté de Frédéric Taddéï de «révolutionner l’émission culturelle»: «Il n’y arrivera jamais!»…

Les sujets soulevés par l’émission:

- la forme talk-show vs la forme «entrevues»

- les discours: artistique, social, intellectuel ou axés sur la vie privée?

- les limites du temps d’antenne vs la qualité des échanges

- la pression de l’audimat vs la liberté de réalisation

- l’émission de variété (société, people) vs l’émission culturelle (l’oeuvre et l’artiste)

- les dispositifs du spectacle (décors, mise en scène, bref la forme)

- la politique de plateau (direction des échanges, animation, promotion, discours, bref le fond)

- l’actualité: moteur de l’émission culturelle

L’émission Arrêt sur images a deux façons de procéder: soit elle traite de l’actualité médiatique avec un sujet chaud de la semaine, soit elle concocte un dossier sur un phénomène médiatique. Cette fois, elle nous offre un beau dossier sur une des problématiques les plus importantes de la télévision contemporaine: comment présenter la culture (et quelle culture?) et la télévision.

Une réflexion par la bande sur notre propre télévision et sur ses procédés parfois désuets…


Collaborez, vous aussi, au magazine P45, ou envoyez-nous vos idées pour les chroniques Approuvé-réprouvé ou encore P45 hebdo: courrier [à] p45.ca.

Discussion

Appréciations
Tweets
Sans commentaire

Commenter