Mapping de graffitis

Numéro 133

20 au 27 novembre 2008

Un texte de
P45

Publié le 27 novembre 2008 dans
Conversations, web

picture-321.png

À part pour les oeuvres de certaines stars, le graffiti est souvent un art confidentiel.

C’est un peu l’intérêt de streetartlocator.com, un site basé à Londres qui permet de faire ses grafs puis de les indiquer sur une carte du monde et ainsi favoriser, qui sait, un tourisme du stencil.

Pour l’instant, aucune entrée n’a été associée à Montréal. Ni à Bamako, d’ailleurs.


Collaborez, vous aussi, au magazine P45, ou envoyez-nous vos idées pour les chroniques Approuvé-réprouvé ou encore P45 hebdo: courrier [à] p45.ca.

Discussion

Appréciations
Tweets
Sans commentaire

Commenter