NOSO: un anti-«social network»

Numéro 71

6 au 12 avril 2007

Un texte de
P45

Publié le 12 avril 2007 dans
Conversations, web

NOSO
C’est comme un Myspace, mais à l’inverse (en référence à «NO SOcial»)… NOSO, un Myspace pour ceux qui en ont fait le tour, ou ceux pour qui s’ouvrir une page Myspace serait la dernière chose qu’ils accompliraient sur Terre.

NOSO, c’est une plateforme sociale Web 2.0 qui prône la solitude, qui propose faire des activités… seul(e). On s’inscrit, puis se programme des «non-événements» avec des «non-amis», la plupart du temps dans des lieux publics. But de la manœuvre: rester seul, ne pas répondre au téléphone, tout en partageant son isolement avec des NOSOers présents dans le même secteur.

Pour tous les accros du Web qui bloguent, vloguent, font des podcasts, utilisent Skype, MSN, Word, envoient des emails, téléchargent, téléversent, s’abonnent, partagent, envoient, compressent, éditent, approuvent… et qui ont besoin d’un «break».

La bande-annonce est quand même marrante. Il reste à savoir si le site (basé à San Francisco) est opérable à partir d’autres villes…


Collaborez, vous aussi, au magazine P45, ou envoyez-nous vos idées pour les chroniques Approuvé-réprouvé ou encore P45 hebdo: courrier [à] p45.ca.

Discussion

Appréciations
Tweets
Sans commentaire

Commenter