RDI, chaîne gériatrique

Numéro 144

6 au 12 mars 2009

Un texte de
P45

Publié le 6 mars 2009 dans
Conversations, télévision

À P45, s’il y a un sujet qui nous inquiète, c’est bien la gériatrisation des médias québécois. Et notamment par le biais des annonceurs, qui tenteront toujours d’aller chercher l’argent là où il est.

Et de plus en plus, cet argent, il est dans les poches de la masse critique: les vieux. Le vieillissement de la population et la récession, ça semble être la recette gagnante pour des programmes télé de vieux.

Exemple: lorsqu’il y a des pubs mettant en scène des ti-vieux, on ne bronche pas trop parce que c’est vrai qu’il en existe, des ti-vieux. Mais quand une chaîne ne diffuse que des pubs de ti-vieux, on se pose de sérieuses questions sur les valeurs de la chaîne qu’on regarde.

Le Kiosque médias pose la question cette semaine en reprenant à l’appui un article du Washington Post.

RDI, avec toutes ses pubs de ti-vieux, serait-elle devenue une chaîne de vieux?

Selon le Washington Post, les ti-vieux à la télé, c’est surtout un signe que l’économie va mal.

Un prototype de pub pour ti-vieux qui passe apparemment sur le canal Historia. Jusqu’à maintenant, je pensais que c’était une farce… mais il semble que ça ne soit pas le cas.



Collaborez, vous aussi, au magazine P45, ou envoyez-nous vos idées pour les chroniques Approuvé-réprouvé ou encore P45 hebdo: courrier [à] p45.ca.

Discussion

Appréciations
Tweets
Sans commentaire

Commenter