À écouter ce mois-ci – Rhythm & Sound

Numéro 14

4 au 12 mars 2004

Un texte de
Ghislain Poirier

Publié le 5 mars 2004 dans
Culture, Musique

Rhythm & Sound
w/ the artists
(Asphodel)

d_RythmSound.jpgD’emblée, je ne cache pas mon jeu, cette critique n’en est pas une: j’aime Rhythm & Sound à la folie. Depuis que je suis entré en collision avec leur album Showcase (1998), je ne peux pas décrocher, ils sont tout simplement les meilleurs. Comme le disait le fameux groupe antillais Kassav, «Zouk-la-se sel medikaman nou».

Eh bien dans le présent cas, c’est: «Rhythm & Sound-la-se meilleu medikaman nou». Le nouvel album du duo berlinois est en réalité une compilation de vinyles 10″ lancés au cours des derniers mois, chacun faisant appel à un toaster différent donnant surtout dans le registre roots (Cornel Campbell, Paul St-Hilaire, Love Joy, The Chosen Brothers, etc).

Toujours dans les brumes électroniques du reggae, Rhythm & Sound ne réinvente pas sa signature musicale, mais on s’en fout, puisqu’ils sont les seuls à le faire aussi bien. Les voix sont passées dans la moulinette à effets, les basses sont confortablement lourdes et les ambiances discrètement efficaces et deep. Un disque intime qui se glisse facilement dans n’importe quelle situation.


Collaborez, vous aussi, au magazine P45, ou envoyez-nous vos idées pour les chroniques Approuvé-réprouvé ou encore P45 hebdo: courrier [à] p45.ca.

Discussion

Appréciations
Tweets
Sans commentaire

Nous sommes désolés, il n'est pas possible de réagir à cet article pour le moment.