À écouter cette semaine – Hextatic, Sixtoo, Border Crossing, Idem, The Blackseeds

Numéro 84

14 au 20 septembre 2007

Un texte de
Frédéric Huiban

Publié le 14 septembre 2007 dans
Culture, Musique

Quelques critiques.

Hextatic
When Robots Go Bad
(Ninja Tune / Pias)

d_hextatic.jpgC’est la rentrée chez Ninja Tune. Avec Tobin Brunson et Stuart Warren-Hill nous proposent une électro aux motifs très travaillés et un sens du groove plutôt captif.

L’ensemble est plutôt sexy, même si le genre «robotique» est plutôt minimal. Mc Profisee est aussi fort appréciable sur plusieurs titres (Move On et Subway). Faut être un fan d’Hextatic depuis le début par contre. Sinon, à voir sur scène, ce duo qui a redonné un peu de pep à l’électro anglaise. Le titre «A Different Place» est juste trop bon et justifie presque à lui seul l’acquisition de cet opus.
www.myspace.com/hexstatic



Sixtoo
Jackals and Vipers in Envy of Man
(Ninja Tune / Pias)

d_sixtoo.jpgUn album impressionnant de breakbeats. Certains ont pu déjà l’entendre, à Osheaga ou ailleurs. Après «Chewing On Glass and Other Miracle Cures» sorti en 2004 on apprend que Sixtoo s’est lancé à fond dans de nombreux projets d’illustration graphique et de musique, notamment sur le label Anticon. Travaillé comme un DJ Spooky sait le faire pour l’Abstract hip hop, ce disque est plus que convaincant, c’est l’idéale trame sonore de vos rêveries éveillées. Très attendu et à juste titre indispensable. Froid mais sacrément moderne.
www.myspace.com/sixtoo



Border Crossing
Fredom of Speech
(Ninja Tune / Discograph)

d_border.jpgTrès en vogue combo de Bristol… la-ville-du-trip-hop (Portishead, Massive Attack…). Cette fois, on retrouve plusieurs influences: reggae, hip hop et R’n’b. Il en résulte une sorte de compromis plutôt agréable, à la Herbaliser. Des compos subtiles, une fluidité jamais lassante. Sans énumérer toutes les collaborations, les textes de Ricky Ranking ouvre bien l’album avec le titre «City of Love». Avis aux amateurs de Nightmare On Wax, de Roots Manuva, de Five Deez.
www.myspace.com/bordercrossing



Idem
Aérobiose
(Kéim Zo Fed Productions / Autodistrib)

d_idem.jpgNous avions eu l’occasion de les voir en live, d’écouter leur précédentes productions regroupées au sein de la trilogie «Aérobiose»… Les Nantais nous étonnent encore avec l’épilogue tout aussi puissant. Un projet qui innove à plus d’un titre, entre noise et rock… Low-groove, heavy-ambient ou encore drumn’n’mass, comme ils disent. Revendiquant Sofa Surfers et Scorn comme influences, on pourrait ajouter le label Constellation à la liste. Les fanatiques du dub post-rock de Lab° apprécieront. Une démarche indépendante, des concerts avec du visuel à couper le souffle, et un son énorme. Tout ce qu’on aime.
www.myspace.com/idemkzfp



The Blackseeds
Into The Dojo
(Sonar Kollectiv / Nocturne)

d_blackseeds.jpgCe groupe de reggae néo-zélandais avait déjà étonné en 2001 avec un premier opus intitulé «Keep On Pushing» (Loop Records). Le dernier, sorti en 2006, est resté 5 semaines numéro un chez les Kiwis. Leur live est quant à lui très impressionnant. Il devrait mettre la joie dans les cœurs cet automne grâce à une énergie sincère et charismatique.
www.myspace.com/theblackseeds






Collaborez, vous aussi, au magazine P45, ou envoyez-nous vos idées pour les chroniques Approuvé-réprouvé ou encore P45 hebdo: courrier [à] p45.ca.

Discussion

Appréciations
Tweets
Sans commentaire

Commenter