À regarder cette semaine – Brick

Numéro 45

22 au 28 septembre 2006

Un texte de
Fabbie Barthélémy

Publié le 22 septembre 2006 dans
Culture, DVD

Brick
De Rian Johnson
Avec Joseph Gordon-Levitt, Émilie de Ravin, Meagan Good
États-Unis

y_brick_230906.jpgQuand on se dit cinéphile, quelques tics surviennent. Que ce soit de la mauvaise foi ou pas, du jour au lendemain, nous arrivons à différencier les classiques des navets.

Pourtant, se produit l’impensable: on vérifie nos sources et on se rend compte que l’on n’aime pas ce que les autres présumés cinéphiles ont adoré. Et là, le consensus critique prend le bord.

On se fout éperdument que le film présenté fasse partie du Sundance Festival et qu’il soit glorifié au festival de Deauville. C’est nul et on n’en démord pas. Subitement, on se demande: «Est-ce que j’ai bien compris?», «devrais-je le regarder une seconde fois?», «étais-je dans un bon mood?», «est-ce que je connais vraiment le cinéma?».

On finit par répondre: «C’était peut-être pas pourri, mais c’était vraiment pas bon, point final». Comment ça «vraiment pas bon»? Parce que la réalisation était faussement artistique, parce que les acteurs sonnaient tous horriblement faux, parce que ce suspense policier ne menait à rien, en plus de se prendre terriblement au sérieux. Et surtout parce que Brick est un film invraisemblable, incohérent et sans âme qui emprunte bien plus qu’il n’invente.

Le doute, un des pires sentiments humains de ce monde, nous assaille. Bon, on finit par en avoir marre des incertitudes! Ce n’est pas à cause de Brick que nous allons nous remettre en question sur tout et rien. Maintenant, on est convaincu que malgré le consensus et les applaudissements nourris, nous n’avons pas aimé, mais pas du tout, ce film qui se prétend plus grand que nature, qui se prétend plus mature que puéril, plus important qu’il ne l’est.


Collaborez, vous aussi, au magazine P45, ou envoyez-nous vos idées pour les chroniques Approuvé-réprouvé ou encore P45 hebdo: courrier [à] p45.ca.

Discussion

Appréciations
Tweets
Sans commentaire

Nous sommes désolés, il n'est pas possible de réagir à cet article pour le moment.