Approuvé-réprouvé

Numéro 183

2 au 15 avril 2010

Un texte de
P45

Publié le 2 avril 2010 dans
Approuvé-réprouvé, Chroniques

Approuvé-réprouvé

Une liste du moment de ce qu’on aime et ce qu’on n’aime pas, et qui a un faible pour les congés de Pâques et le visionnement de vieux Carmen Sandiego sur YouTube.

Approuvé:

1. Morceau de peur.
Au Théâtre Aux Écuries jusqu’au 19 avril. Et le Théâtre Aux Écuries pour l’ensemble de sa programmation.

2. Labeaume en Pinocchio.
Gracieuseté de Cyberpresse.

3. Akinator, génie du web.
Une des meilleures inventions depuis Chatroulette.

4. Isabelle Porter.
Journaliste au Devoir à Québec, et malgré une proximité notoire avec le maire de Québec, ami de son père John Porter, Isabelle Porter fait un travail de traque journalistique autour de Régis Labeaume. Bref, même dans l’affaire Rapaille, elle ne se laisse pas impressionner.

5. Les concours de fesses.
Toutes les semaines de nouvelles photos.

6. Le poisson d’avril de Google.
Pissant.

7. La voix de Liz Powell.
Depuis toujours.

Réprouvé:

1. Le lipdub de L’auberge du chien noir sur la chanson Quelque chose d’animal de Luc De Larochellière.
Et le retour de L’auberge du chien noir pour une neuvième saison…

2. La qualité de l’anglais de François Gagnon.
«GagnonFrancois suffering from an ankle injurie, segei kostitsyn did not maid the trip to philly with the canadien.»

3. La guerre du sirop d’érable.
C’est vraiment pas peace, récolter de la sève d’érable…

4. Louis-Jean Cormier et l’expression tirebouchonner.
À l’Adisq, au Gamiq, il n’arrête pas de tire-bouchonner. Et encore cette semaine dans le Journal Métro: «Le vrai bonheur, c’est la chanson qui flirte le plus avec quelque chose qui pourrait être horriblement quétaine… estime Cormier. Mais en tire-bouchonnant les arrangements, on a trouvé le moyen de brouiller les cartes et d’arriver à notre but ultime: faire une chanson foncièrement pop qui ne se digère pas trop facilement.» OK, il a un pari avec un copain ou quoi?

En attente de classement:

1. L’anglais de Louis-Jean Cormier.
Pas sûr.

2. Une entrevue avec Bernard Fortin.
C’est bon uniquement si on insiste pour qu’il fasse la voix de Ned Flanders pis qu’il s’énerve. Un excellent malaise signé Kwad9.


Collaborez, vous aussi, au magazine P45, ou envoyez-nous vos idées pour les chroniques Approuvé-réprouvé ou encore P45 hebdo: courrier [à] p45.ca.

Discussion

Appréciations
Tweets
5 commentaires
  1. Evelyne says:

    haha Louis-Jean nous a TELLEMENT sorti le tirebouchonnement dans l’entrevue Nomag! il a complété par ”surtout en France, ça tirebouchonnait en masse.” in vino veritas.

  2. Philippe says:

    akinator, ça fait tellement longtemps que ça existe. pas mal plus que chatroulette.

  3. Philippe says:

    et accessoirement… : http://www.kwad9.ca/vlog/devine-quoi

  4. bob says:

    L’entrevue de Kwad9 est tellement merdique, voyons donc! en plus à la fin la fille à dit, ben là on va recommencer l’entrevue sur Tom Hanks. Ça prouve juste que le malaise était même pas voulu et qu’ils sont nuls À CHIER pour faires des entrevues.

    En fait, Kwad9 devrait être dans vos réprouvés calisse!

  5. Stéphane says:

    Tire-bouchonner, vraiment?

    On ne sait plus quoi inventer pour s’enfarger dans trop de syllabes quand vient le temps d’écrire sur tout et rien.

    Chapeau LJ Cormier, tu tire-bouchonne ma haine.

Commenter