Dans ton (ancien) salon, Giselle Webber!

Numéro 93

16 au 22 novembre 2007

Un texte de
Véronique Boisjoly, Marie-Claude Beaucage et Caroline Bâcle

Publié le 16 novembre 2007 dans
Dans ton salon, Vidéo

Dans ton (ancien) salon, Giselle Webber!

Pour ce deuxième tournage de Dans ton salon, la barre était haute. On a donc voulu fesser fort et vous en mettre plein la vue. On s’est rendues, Véro et moi, dans le salon de Giselle Webber a.k.a. Giselle Numba One, également chanteuse et guitariste des Hot Springs.

En fait, Giselle nous a accueillies dans son ancien salon, un grand appartement typique du Mile End, où habitent son chat et son ancienne coloc Laura, qui fait du yoga. Après une discussion musclée, Véro me convainc de ne pas faire une Julie Snyder de moi-même et d’oublier le sac de papier que je voulais me mettre sur la tête pour interviewer celle dont tous les journalistes musicaux chantent la grâce.

On sonne. On entre. Giselle semblait nous attendre de pied ferme. Après nous avoir offert un verre, elle nous fait visiter l’appartement de fond en comble, littéralement. Elle nous raconte plein d’anecdotes, nous explique la signification des toiles et des affiches que l’on retrouve sur les murs. Elle nous amène dans la pièce où elle enregistrait ses tracks quand elle y habitait.

Même qu’elle nous sort un sac rempli de décorations de Noël faites mains par tout ce que le quartier compte d’artistes et de musiciens. La totale, quoi.

Cette fille est une tornade. Mais elle est zen aussi. Elle est volubile et extravertie, mais timide également. Elle est féminine et masculine en même temps, le jour et la nuit, le ying et le yang… Ok, yark, je sonne comme Châtelaine. Mais c’est vrai. On a eu un gros, gros coup de coeur pour cette fille-là, si généreuse, qui nous est apparue tellement sincère et intègre.

Le téléphone sonne. C’est Donzelle. Giselle l’a invitée à venir faire pour nous une chanson qu’elles ont écrite ensemble. Donzelle débarque 5 minutes plus tard, tout juste sortie de son cours de portugais. Elle s’extasie devant la chaîne en or («not!») de Giselle, en sort une de son sac, parce que ça prend du bling, ben sûr. Un peu de rouge à lèvres et c’est parti mon kiki, les filles sont EN FEU!

Véro et moi, on est bouches bées et conquises. On recommence quand?

Son salon:

Texte et animation: Marie-Claude Beaucage
Images et réalisation: Véro.B
Montage: Caroline Bâcle
Intro: Paul Tom

Page MySpace de Giselle: myspace.com/gisellenumbaone
Site officiel des Hot Springs: hot-springs.ca

En concert:

Le samedi 1er décembre au Cabaret Juste pour Rire
Le jeudi 27 décembre, quelque part dans la ville de Nuuk, au Groenland


Collaborez, vous aussi, au magazine P45, ou envoyez-nous vos idées pour les chroniques Approuvé-réprouvé ou encore P45 hebdo: courrier [à] p45.ca.

Discussion

Appréciations
Tweets
Sans commentaire

Commenter