Dans ton salon, Milie Croche

Numéro 110

4 au 10 avril 2008

Un texte de
Véronique Boisjoly, Marie-Claude Beaucage et Caroline Bâcle

Publié le 4 avril 2008 dans
Dans ton salon, Vidéo

Dans ton salon, Milie Croche

Épisode 4 – Dans ton (nouveau) salon Milie Croche

Vendredi soir, Pub Rosemont, rue Rosemont, dans Rosemont. On est à quelques pas de l’appartement de Milie Croche. Véro et moi, on boit notre bière et on est un peu fébriles. Dans quelques minutes, on va tourner le quatrième épisode de Dans ton salon. Après une pause de près de trois mois, on se sent un peu rouillées. Mais on a aussi très hâte. Hâte de faire une nouvelle rencontre. Hâte de découvrir un nouveau salon. Hâte de partager tout ça avec vous.

Bon, trève de sentimentalisme. On sonne chez Milie Croche. J’ai un feeling que les murs sont blancs chez-elle, feeling qui s’explique par le fait qu’elle m’a dit avoir emménagé dans cet appartement il y a à peine deux mois. Milie, très mignonne avec son béret mauve, nous ouvre la porte. J’avais vu juste, les murs sont effectivements blancs. Wow, je suis une vraie Jojo Savard. Avec de moins gros cheveux.

Une fois de plus, Véro et moi sommes accueillies comme de vieilles connaissances. Ça fait à peine trois minutes qu’on se connaît que Milie et moi, on se retrouve à faire des grimaces en se regardant dans une lampe rétro, pour la caméra de Véro. Ça brise la glace. Elle nous offre une bière et nous montre les affiches pour son lancement. Dans l’entrée du salon trône une boîte dans laquelle se trouvent les pochettes de son nouvel album, 1001 Breakup Songs, pochettes que Milie assemble elle-même à la main. Artisanale jusqu’au bout des ongles, cette fille. C’est pour ça qu’elle nous séduit.

On parle de son lancement, le premier vrai lancement de Milie, sous les pinatas qui serviront d’éléments de décor lors de cette occasion. Quels bonbons mettre dedans? Est-ce qu’on va vraiment détruire l’âne à coups de bâtons ou on lui coupe seulement la tête, comme sur la pochette de l’album? On ne statuera pas ce soir sur cette question existentielle. C’est le genre de décision qui exige plus de réflexion.

Milie nous interprète, de manière fort sincère et touchante, parmi les instruments épars dans son salon, la chanson-titre de son album. La chanson finie, son amoureux débarque avec chips et de la bière. On parle de Nintendo, de Sex and the City et des vêtements que Milie a achetée pour son lancement.

On a eu l’impression de passer notre vendredi soir avec une amie. Merci Milie!

Texte et animation: Marie-Claude Beaucage
Images: Véro.B
Montage: Caroline Bâcle
Intro: Paul Tom

Le MySpace de Milie Croche: myspace.com/miliecroche

Prochain spectacle: le dimanche 6 avril, 15:00, à la Librairie Drawn and Quarterly


Collaborez, vous aussi, au magazine P45, ou envoyez-nous vos idées pour les chroniques Approuvé-réprouvé ou encore P45 hebdo: courrier [à] p45.ca.

Discussion

Appréciations
Tweets
Sans commentaire
  1. Catherine says:

    J’aime cette fille.
    Elle gagne à être vue en show.

    Bravo pour la belle image avec le cadre et l’arc-en-ciel.

  2. Diane Charette says:

    Le tout est super sympathique.. l’artiste.. sa voix.. l’entrevue.. celle qui fait l’entrevue.. et même la caméra avec son clin d’oeil au copain à la fin.. Juste dommage que ma carte vidéo coupe par moment l’entrevue.. Vraiment envie d’en entendre plus de Millie.. pas si croche que ça..

  3. Jean-Michel says:

    J’ai été très touché et ai réalisé combien la parole et la musique sont importants pour toi. Vivement une tournée. Lâche pas t’es belle…

  4. madeleine arcand says:

    Elle va aller loin la petite, sa musique est magique…

  5. Simone says:

    Je suis d’accord avec vos commentaires! La simplicité de Milie attire la sympathie des gens; elle est parfaite dans son imperfection. J’ai hâte d’acheter son CD! Vive les artistes comme elle, qui s’assument et qui n’ont pas peur de dévoiler leurs talents! Pourquoi ne parle-t-on pas plus des artistes québécois dans son genre? Découvrons-les et encourageons-les!

Commenter