Habillez-vous, y fait (encore) frette!

Numéro 71

6 au 12 avril 2007

Un texte de
Nicola Morel

Publié le 6 avril 2007 dans
Chroniques, Le combat du mois

Habillez-vous, y fait (encore) frette!

Dès le début des beaux jours de mars, ils sont partout. Les courageux en bermudas, les prétentieux en gaminet et les frais-chiés pas de foulard en manche trois quarts.

Pourtant, ils sont comme nous, ils l’ont entendu toute leur jeunesse le célèbre adage «en avril, ne te découvre pas d’un fil!» (ainsi que son nouveau frère «en mars, fais pas de farce!»), ils ont vécu des tempêtes de neige printanières, ont déjà ressorti leur gros manteau mi-avril, pelleté en mai, etc.

Durant l’hiver, ils font partie du groupe des pas-de-mitaines, pas-de-bottes, pas-de-tuques, pas-de-cache-cou qui attendent le moindre signe de chaleur pour enlever le reste.

Ils sont toujours les premiers à faire du roller-blade en bedaine, prétextant que faire du sport ça donne chaud. Oui, bien sûr, mais dans ces conditions, ça donne la pneumonie aussi.

Ils sont aussi les premiers à avoir l’idée de pique-niquer au Parc Lafontaine, assis par terre, sur un gazon jaune-brun encore vaseux de slush et qui fait des ronds sur les fesses quand on s’y assoit trop longtemps.

Ce sont ces mêmes personnes qui envahissent les terrasses dès qu’un rayon de soleil réchauffe le coin d’une table, sirotant une pinte qui donne froid aux mains et reniflant une goutte salée qui perle sur le bout de leur nez.

Donc, à vous tous qui vous reconnaissez et qui êtes tentés, chaque beau jour d’avril, d’aller prendre une petite marche en gougounes ou d’ouvrir un lave-auto à la main, prenez une grande respiration, fermez la fenêtre avant de dormir et rappelez-vous qu’il y a du hockey jusqu’en juin.


Collaborez, vous aussi, au magazine P45, ou envoyez-nous vos idées pour les chroniques Approuvé-réprouvé ou encore P45 hebdo: courrier [à] p45.ca.

Discussion

Appréciations
Tweets
Sans commentaire

Commenter