P45 a testé pour vous: le magazine familial La Semaine

Numéro 166

30 octobre au 5 novembre 2009

Un texte de
Catherine Bélanger

Publié le 30 octobre 2009 dans
Chroniques, P45 a testé pour vous

P45 a testé pour vous: le magazine familial La Semaine

Pour tous ceux qui se demandent si accoucher sous auto-hypnose est une bonne idée. P45 a testé le magazine La Semaine avec Jacynthe René dessus, 142 pages remplies d’actualité et de confidences, et qui nous apprennent que Claire Pimparé est «célibataire, mais très ouverte à faire des rencontres».

La page couverture

En plus de nous montrer Jacynthe René et son bébé, on nous annonce trois concours, dont un nous permettant de gagner l’un des «100 livres sur Céline». C’est un peu ce pour quoi on a acheté ce magazine qui carbure aux entrevues Q&R.

Trois pages de photos de Céline Dion

Ces trois pages sont en fait une entrevue avec son photographe, à travers laquelle on a glissé trois photos de Céline, dont une où elle se fait une moustache avec une mèche de cheveux. Clown.

Carnet de l’éditeur

Claude J. Charron nous apprend qu’il a reçu la «strap» quand il était petit. Bonne semaine!

Claire Pimparé: «Je ne veux pas qu’on m’aide»

Une entrevue réalisée par Marie-Pier Charron, «journaliste et coach de vie», qui pose à la comédienne des questions plutôt malaisantes, telles que:

- Vous n’aviez donc pas des enfants pour combler un manque affectif?

- Est-ce un deuil qui vous a sortie de l’enfance?

- Comment vivez-vous le fait de vieillir?

- Avant, étiez-vous plus attachée à votre image?

- Et maintenant, êtes-vous célibataire? Est-ce quelque chose que vous vivez harmonieusement?

Josée Boudreault: «Il est mieux de me demander en mariage bientôt… »

Eh ben.

La chronique namasté

Dans cette première d’une série de quatre chroniques, une jeune fille de 14 ans, que je soupçonne en avoir en réalité 36, nous décrit les différences entre être ado dans les années 70-80-90 et l’être dans les années 2000: Internet pour les recherches scolaires, clavardage plutôt que téléphone, instantanéité de la photographie, iPod plutôt qu’«une affaire grosse comme une boîte de céréales», YouTube qui remplace le VHS.

Je me demande un peu à quoi sert cette chronique, sinon à vérifier que les graphistes sont capables d’insérer des émoticônes dans un texte.

International: Twilight, 25 questions à Taylor Lautner

Mesdames, sachez que l’interprète de Jacob «ne sait pas du tout danser» et que, lors du tournage du dernier Twilight, «parfois, il ne se reconnaissait pas quand il se regardait dans le miroir! En fait, il portait une perruque; elle était collée sur le devant de sa tête et ça le dérangeait parfois.»

La grille fléchée

Mon indice pour vous aider: la vieille dame dans le coin inférieur droit de la grille est Janine Sutto.

Trucs et astuces: Limiter la transpiration

Saviez-vous qu’«une grosse poignée de feuilles de sauge dans votre bain» peut vous aider à limiter votre transpiration? Maintenant, vous le savez. Merci, La Semaine.

Un deuxième enfant pour Jacynthe René: «Mon accouchement sous auto-hypnose»

Jacynthe se confie: «Louis, lui, aimerait bien que son frère s’appelle Richard, un nom qui lui vient des 4 Fantastiques. Sylvain et moi aimons également beaucoup ce prénom [...]. Nous sommes toutefois limités, puisque les rideaux de la chambre du bébé sont brodés “Charlot”!»

«La comédienne Michèle Barbara Pelletier, qui vient aussi d’accoucher, m’a également fait connaître l’hypnose pour femmes enceintes. Ça prend la forme d’enregistrements que la future mère écoute.»

«À mon arrivée à l’hôpital, j’étais déjà dilatée à 8 cm. J’ai demandé à Sylvain d’aller se promener et de me laisser seule pour que je puisse pratiquer mes techniques d’hypnose. Ça a bien fonctionné, et j’ai réussi à garder le sourire jusqu’à 10 cm.»

La suite se gâte un peu. Elle a mal, elle lance son iPod, il est trop tard pour qu’on lui administre des antidouleurs, le bébé sort, elle tremble tellement qu’elle n’est pas capable de le prendre. Le petit Charlot naît au cœur d’un fiasco.

Note finale: 6/10

Quelqu’un peu acheter l’édition suivante et me dire si on a tiré le numéro F615574? J’aimerais bien gagner 5000$.


Collaborez, vous aussi, au magazine P45, ou envoyez-nous vos idées pour les chroniques Approuvé-réprouvé ou encore P45 hebdo: courrier [à] p45.ca.

Discussion

Appréciations
Tweets
4 commentaires
  1. yves bonneau says:

    Hey les am de P45,

    Drôle de coïncidence, j’ai mis la main dessus pas plus tard qu’hier soir, juste après avoir utilisé du papier-cul dans la salle de bain d’une très bonne amie journaliste dont je tairai le nom ici pour des raisons évidentes.

    J’ai bien aimé votre essaie routier de la Sebaine, j’ai même appris que la madame boulotte qui figure vers le milieu de la revue est nulle autre que Claire Pimparé, je ne l’avais pas reconnue… hon… On est loin de DanSexercice!

    En fait si je vous écris, c’est parce que vous avez manqué le reportage sur la vie des araignées. On y apprend que l’argiope mâle est d’humeur lyrique. Il joue la sérénade pendant des heures en pinçant les fils de la toile de la femelle deux fois plus grosse que lui. Tout ça, afin de séduire la menaçante élue qui pourrait, en raison d’une bête méprise, mettre fin à son ballet nuptial en l’enrubannant dans un cocon de soie et en le paralysant par son venin, recouvrant le plat de sucs gastriques. Le pauvre mâle pourrait ainsi être vidé de son jus à la moindre fausse note.
    Pragmatisme carnassier.
    Quelle métaphore fabuleuse on trouve dans la Sebaine!

    Bonne Sebaine!

  2. Marine says:

    J’adore.
    Particulièrement, «Saviez-vous qu’«une grosse poignée de feuilles de sauge dans votre bain» peut vous aider à limiter votre transpiration?» Est-ce que l’on spécifie la récurrence du geste? Tous les jours matin et soir ou une fois par année une grosse chaudière de sauge pourrait aussi faire l’affaire?

    m

  3. Patoche says:

    6/10 ? Quelle générosité!

    On t’il essayé des feuilles de “la semaine” dans un bain pour limiter la bêtise?

  4. Nancy_BP says:

    Maintenant, dans ma liste de buts à atteindre: Me faire interviewer par Marie-Pier Charron, journaliste et coach de vie.

    Merci P45.

Commenter