P45 a testé pour vous: le magazine Moi & cie

Numéro 100

25 au 31 janvier 2008

Un texte de
Xavier K. Richard

Publié le 25 janvier 2008 dans
Chroniques, P45 a testé pour vous

P45 a testé pour vous: le magazine Moi & cie

Volé chez le dentiste: le magazine Moi & cie, «animé» depuis plus d’un an par Patricia Paquin, telle une Oprah québécoise qui sourit plus que jamais pour rien.

Le magazine Moi & cie est un bimensuel édité par Québécor sur le bien-être féminin dans lequel Patricia Paquin tient une figure omniprésente et bienfaitrice.

La présente édition propose une entrevue exclusive avec Mariloup Wolfe, reconnue pour «faire de bonnes trouvailles à petit prix et pour avoir un sens de l’épargne aiguisé». Ah bon.

Noté: le taux de «féminitude» du magazine.
Sur le comité de rédaction, on compte un homme pour cinq femmes. C’est crédible.

Lu en oblique: le mot d’intro de Patricia
Enthousiaste, Patricia nous confie qu’elle fait désormais de l’exercice physique. C’est pas mal ça. Ah oui en prime une photo de Patricia qui soulève des haltères assise sur un ballon.

Préoccupant: le courrier des lectrices
Une femme demande conseil pour une réduction mammaire. Le chirurgien esthétique doit lui expliquer qu’on ne peut passer de «38C» à du «32C», le chiffre correspondant au tour de thorax en pouces.

Économique: la mise en page
Parfois, les textes ne comblent que la moitié de la page…

Convaincant: les sourires de Patricia un peu partout dans le magazine
Ça donne vraiment envie d’être heureux, ou de marier une sosie de Mariloup Wolfe.

Appris: comment faire congeler des petits pois
Selon un tableau très précis des températures requises pour éviter la surcongélation des petits pois.

Font peur: les pages du centre
Le dossier Comment faire le ménage de son frigo pendant une panne d’électricité. Aussi, le visage angoissé de Francine Ruel qui nous convainc tout de suite de se faire tester pour le cancer du sein. Enfin, le dossier sur l’endométriose ou encore la crème brûlée d’Annie Dufresne.

Convergé: les sujets d’articles et les publicités
Éric Salvail, les vedettes d’Annie et ses hommes, de la pub pour d’autres magazines de Québécor, des humoristes, c’est tout ce qu’on aime.

Édifiant: le dossier Pourquoi être gentil dans la vie
Au cas où on se demanderait à quoi ça sert.

Testé: Êtes-vous «bluffeuse»?
s/o.

Émerveillé: devant les commentaires de stars du guide culturel
Vincent Bolduc dit de Pirates des Caraïbes 3: «Ce film offre un très bon divertissement. Mon garçon a adoré. Mais sans la prestation de Johnny Depp, il serait moins réussi».

Perspicace: l’horoscope de l’astrologue Andrée D’Amour
Béliers: «continuez de rire et de vous moquer de tout un chacun».

Enfin compris: la particularité du sourire de Véronique Cloutier
À côté d’elle et de son sourire en forme de triangle isocèle, sa co-animatrice à son émission de radio a l’air de sourire en forme d’ovale aplati.

Note finale
6/10


Collaborez, vous aussi, au magazine P45, ou envoyez-nous vos idées pour les chroniques Approuvé-réprouvé ou encore P45 hebdo: courrier [à] p45.ca.

Discussion

Appréciations
Tweets
5 commentaires
  1. Rocklapin says:

    Je veux la meme critique du guide film au cinéma quartier latin ou Paramount!

  2. Jean-Baptiste says:

    Excellents commentaires qui nous font aimer un peu plus l’entreprise culturelle de Patricia Paquin.
    On attend la biographie.

  3. Simon Dor says:

    “Comment faire le ménage de son frigo pendant une panne d’électricité”

    C’est une blague?!

  4. Sophie says:

    Simplement pour vous donner mon opinion de femme. Pour moi 6/10, c’est tout juste la note de passage, alors que je crois que le magasine merite mieux. Pour ma part, j’ai pris le magasine chez mon garagiste et j’ai été agréablement surprise. Les produits proposés dans le magasine correspondent pour une fois à ma capacité de payer. Lorsque je parle des produits, je parle des vêtements, des cosmétiques, des crèmes de beautés, des souliers, merveilleux enfin un magasine qui comprend ma réalité et la réalité de bien des femmes dans ma situation. En plus, c’est pas des ‘pitounes anorexique’, ce sont de vrai femmes, avec des rondeurs et des imperfections. Ça fait des années que je recherche enfin un magasine qui réflete la société et non une uthopie. Validez ma perception auprès des femmes de votre entourage.

  5. Julie says:

    Moi je suis une adepte de ce magazine. C’est vrai que de voir le visage de Patricia un peu partout dans toutes les éditions devient un peu agacant, mais je trouve que ce qui est montré dedans est vrai et diversifié, et surtout, fait pour les gens ordinaire, comme moi. C’est un magazine dans lequel, toutes les pages m’intéressent et j’en fais la lecture du début à la fin, contrairement aux revues de mode où je regarde surtout les images et quand un costume est abordable pour eux, il m’en coute le montant de mon salaire pour 2 semaines, et il est présenté par un mannequin qui a oublié de prendre son repas de la journée, et celui d’avant, et celui d’avant… Moi je dis BRAVO à l’équipe de Moi & Cie.

Commenter