P45 a un kick sur… Rebecca Manzoni

Numéro 118

30 mai au 5 juin 2008

Un texte de
Xavier K. Richard

Publié le 30 mai 2008 dans
Chroniques, P45 a un kick sur...

P45 a un kick sur… Rebecca Manzoni

Rebecca Manzoni, c’est un peu la Marie-France Bazzo française. Moins l’ego, et en plus jeune, coquine et raffinée… À 36 ans, elle anime les magazines radio et télé les plus inventifs qui soient. Difficile de ne pas craquer…

On sait peu de choses de Rebecca Manzoni. Elle est de ces êtres discrets dont on entend la voix sur les ondes de la radio publique française, et qui fait de ses animations des moments de cinéma à écouter les yeux fermés. Parfois même, on entend ses yeux qui clignent, ses regards qui séduisent…

Voici donc 10 raisons faciles de tomber amoureux avec Rebecca Manzoni:

1. Elle a une voix langoureuse.
Ok, c’est sa marque de commerce. Mais vous en connaissez beaucoup des animateurs qui ponctuent toujours bien leurs phrases, qui ne crie jamais pour rien au micro, qui soit d’une constance à toute épreuve?

2. Elle a le souci du détail.
Rebecca cite. Elle cite toujours tout: les gens, les lieux, les oeuvres. Elle a comme ça une personnalité encyclopédique qui lui va bien.

3. Elle écrit tous ses textes.
Et assure les transitions. Les sujets filent comme un paysage. Même lorsqu’elle lance une chanson à la radio, elle va citer une phrase du refrain pour accompagner la transition depuis le sujet précédent.

4. Elle sait bien s’entourer.
Elle anime l’émission Éclectik sur France Inter ainsi que l’émission Métropolis sur la chaîne Arte. Ces deux équipes forment la crème du bon goût en matière de magazine culturel.

5. Elle est une animatrice pointue et populaire à la fois.
Elle incarne la self-made woman sans concession. D’abord séductrice, elle sait toujours nuancer les débats d’idées et se commettre dans une échelle raisonnable.

6. Elle traite de manière intelligente ses concepts.
À la radio, elle utilise le concept de la minute off the record, où elle laisse son invité principal seul avec l’enregistreuse. Par le passé, elle faisait des entrevues dans des photomatons… C’est à cette émission aussi, Éclectik, que sont rassemblés en table ronde les correspondants à l’étranger en poste à Paris.

7. Elle est une engagée soft.
Un mélange entre Marie-France Bazzo pour son implication dans le champs gauche, de Jacques Bertrand pour la discrétion, et d’Audrey Benoit pour le côté féminin.

8. Elle a de l’esprit.
Elle ne fait pas de jeux de mots. Jamais.

9. Elle a le sens de l’humour.
On entend toujours son sourire en coin dans sa voix.

10. Elle ferait une super copine à Édouard Baer.
Et on aime Édouard Baer.

Rebecca Manzoni parle rarement d’elle. Par contre, on peut en savoir plus sur elle grâce à ces deux portraits, accessibles sur le site d’Arte.


Collaborez, vous aussi, au magazine P45, ou envoyez-nous vos idées pour les chroniques Approuvé-réprouvé ou encore P45 hebdo: courrier [à] p45.ca.

Discussion

Appréciations
Tweets
Sans commentaire

Commenter