P45 dans le bocal, avec Ghislain Poirier

Numéro 73

19 au 25 avril 2007

Un texte de
Véronique Boisjoly et Catherine Bélanger

Publié le 20 avril 2007 dans
P45 dans le bocal, Vidéo

P45 dans le bocal, avec Ghislain Poirier

Chez Ghislain Poirier le 7 avril dernier, on faisait la fête en se pinçant.

Après deux ans de soirées Bounce Le Gros, le DJ montréalais monte au front pour une avant-dernière fois avec ce concept. Et nous on danse.

Sur une base hebdomadaire, nous arpentons les salles pour vous donner l’impression que vous y êtes.

P45 dans le bocal, une création de Catherine et Véro B


Collaborez, vous aussi, au magazine P45, ou envoyez-nous vos idées pour les chroniques Approuvé-réprouvé ou encore P45 hebdo: courrier [à] p45.ca.

Discussion

Appréciations
Tweets
5 commentaires
  1. les montréalais ne savent vraiment – mais vraiment – pas danser le reaggea/dub/2step.

  2. j’oubliais d’être posisitif. Bon montage véro!

  3. [even more clevah] says:

    Ils ne savent pas vraiment le mixer non plus :P

  4. cleverah says:

    C’est pas du mixage; c’est de la sélection. Et moi, j’aime ce qu’il sélectionne.
    Hater …

  5. Fred says:

    Ghislain joue à Paris Lundi 7 et j’y serai.
    Ici, à Paris et en France, on a une certaine profusion de DJ / producteurs comme lui, mais pas avec le même fraîcheur ni cette spontanéité. Comme il me disait un jour avant son set à La Scène Bastille, “ce que je fais c’est la pointe de l’iceberg… Sauf qu’à Montréal, faut pas chercher d’iceberg dans le domaine des musiques électro, y’en a tout simplement pas…”. Disons que Ghis est unique chez vous et chez nous aussi. C’est très bien qu’il ait signé chez Ninja Tune!

    ps : non Ghis ne me force pas à dire du bien de lui… il fait partie des artistes que j’aimerais voir émerger en France…

Commenter