Tricot machine

Numéro 69

23 au 29 mars 2007

Un texte de
Nicolas Langelier

Publié le 23 mars 2007 dans
Culture, Musique

Tricot machine

Tricot machine
Tricot machine
(Grosse Boîte)

Dans la chaleur de l’été dernier, quand Les peaux de lièvres a commencé à tourner à CISM, avec ses histoires de joues rouges boréales et de nouveaux amants enneigés qui coupent par les ruelles, on entrevoyait quelque chose de précieux, chez Tricot Machine. Une sincérité, d’abord. Une apparente naïveté derrière laquelle se cachent des choses plus sombres et complexes. Mais surtout un talent rare au niveau des textes, un don pour faire sonner le français québécois du début du 21e siècle. Et voilà que le premier album du groupe vient confirmer ces espoirs qu’on avait mis en lui. Ça fait plus d’une semaine qu’il joue très très souvent, dans les somptueux bureaux de P45, et on est bien parti pour se rendre comme ça jusqu’à l’été.

///

À lire aussi sur P45:

Tricot Machine: un remède sympathique pour un hiver aux soins palliatif

Site du groupe: Tricotmachine.ca


Collaborez, vous aussi, au magazine P45, ou envoyez-nous vos idées pour les chroniques Approuvé-réprouvé ou encore P45 hebdo: courrier [à] p45.ca.

Discussion

Appréciations
Tweets
Sans commentaire

Nous sommes désolés, il n'est pas possible de réagir à cet article pour le moment.