Vox Pop: Pagliaro à Pop Montréal?

Numéro 87

5 au 10 octobre 2007

Un texte de
Véronique Boisjoly, Xavier K. Richard, Catherine Bélanger et Caroline Bâcle

Publié le 5 octobre 2007 dans
Festivals, Vidéo

Vox Pop: Pagliaro à Pop Montréal?

Mais que fait Michel Pagliaro dans la programmation de Pop Montréal? Nous avons posé la question aux festivaliers aguerris, dont Luc Plamondon.

Vox Pop: Pagliaro à Pop Montréal? from P45 sur Vimeo.

Par Caroline Bâcle, Catherine Bélanger et Xavier K. Richard.
Images et montage: Véro.b


Collaborez, vous aussi, au magazine P45, ou envoyez-nous vos idées pour les chroniques Approuvé-réprouvé ou encore P45 hebdo: courrier [à] p45.ca.

Discussion

Appréciations
Tweets
17 commentaires
  1. lunettes fumées le soir et/ou à l’intérieur = NON. NON. NON. bout de sierge!

  2. xkr says:

    c’est lui, Luc Plamondon, qui a inventé les lunettes fumées, faque respect

  3. oui, ça et les comédies musicales pour baby boomers, faque oui, beaucoup de respect.

  4. gabrielle tf says:

    Pag, c’tait ben bon, malgré le manque d’entrain de la foule.
    C’est clair qu’il avait sa place! Et même plus que genre Yelle…ou autre feu de paille “contemporain”.
    Une question étrange…. tout comme ce générique final…

  5. C’est vrai que c’tait ben bon.

    Question étrange? Générique étrange? Ben oui!

  6. Un instant là!
    Je ne comprends plus rien.
    Qui a inventé les lunettes fumées finalement.
    Vous semblez dire que c’est Luc Plamondon…
    Ce ne serait pas plutôt Pag?

    Lunettes pas lunettes, j’ai adoré le show

  7. gabrielle tf says:

    Par étrange j’entendais “inutilité”, je ne voulais juste pas que ça passe pour de la méchanceté, encore.

    On s’aime.

  8. C’était juste pour entendre la chanson jusqu’à la fin.
    Comme je disais, moi j’aime bien Pag.

  9. Gabrielle (encore) TF says:

    Ah bien dans ce cas…. C’ est que le temps presse le temsp presse , le ttt-emps pressssse.

    J’ai encore des images de tresses poivre et sel quand je referme les yeux…

  10. Garçon de plage says:

    Question jeuniste et inculte. Pagliaro est bcp plus intéressant que vos souvenirs des années 80s (L’espion, etc.). Avec les Chanceliers, il a fait l’un des meilleurs albums de garage punks québécois. “La jeunesse d’aujourd’hui” est une vraie tuerie qui se compare aisément à Dutronc; du Kinks en français dans le texte. Ouba, son groupe psyché avec Tony Roman, est l’un des trucs les plus défoncés et way out qu’il m’ait été donné d’entendre. Un disque qui se détaille parfois 800 $ chez les collectionneurs dans le monde. Sauf au Québec où personne ne connaît rien de rien à la musique d’ici. Sinon, Pagliaro a fait plusieurs très bons disques et a produit deux disques de Higelin. Et puis, dans les pénibles années 80, qui a fait mieux que Pagliaro au Québec? Les Vilains Pingouins? Cherchez encore! Qui, à part Pag, aurait pu ouvrir pour David Bowie au stade olympique? Il a toujours fait des disques honnêtes et sincères, sans compromis. La grande classe. C’est sûr qu’il est pas aussi bien que le dernier groupe fluo venu qui va durer le temps que durent vos leggings American Apparel…

  11. xkr says:

    merci pour les précisions mais le fait est que ce voxpop visait surtout à demander à ceux qui font et participent à Pop Mtl, ce que leur disait la présence de Pagliaro au menu.

    l’idée de programmer une star québécoise à Pop Mtl suffit à ce que nous nous sommes interrogé sur la patente…

  12. Garçon de plage says:

    Sur le fond, votre question (que fait Pag à Pop Mtl?) est condescendante comme le sont les réponses de votre Vox pop. Comme est condescendant le “comme je disais, j’aime bien Pag” de VB. Condescendence basée sur le fait que vous trouvez Pag un brin kétaine et “musique pour les parents” sans, comme tu le dis, vraiment le connaître (comme Husky qui le trouve overhypé et qui ne connaît de lui que trois-quatre hits; on lui souhaite le même traitement de merde). Pourtant, pas besoin d’être prof pour en savoir plus; il suffit d’aller sur son site web ou de lire Québec Info Musique. Que les fluokids ne connaissent pas Pag, c’est une chose; que des journalistes ne font pas leur job de passeurs et de mise en perspective, c’en est une autre. Pag, c’est l’équivalent de Dutronc ou Polnareff pour le Québec. Ça ne vous viendrait pas à l’idée de dire: que fait Dutronc à Pop Mtl? Encore que Pag n’a jamais fait de grosses merdes comme Dutronc…
    Vous m’excuserez de ne pas avoir été léger et ironique.

  13. L’année passée, Pop invitait Roky Erickson (une figure de proue du mouvement psych rock américain) et Ramblin’ Jack Elliott (seulement la muse de Bob Dylan, rien de moi). Cette année, Pop récidivait avec Patti Smith et Michel Pagliaro.

    Je ne vois vraiment pas en quoi la présence de Pag est si “troublante”. Ça fait des années que Pop privilégie autant les feux de pailles fluorescent de Myspace que les monstres sacrés (tout comme plusieurs autres événements musicaux du genre).

    “Overhypé”… le dude jouait au Club Soda bordel, pas au Barfly. Évidemment que les organisateurs allaient promouvoir la prestation!

  14. Beau montage, by the way.

  15. Moi j’adore les commentaires de John Lee et Plamondon dans toute cette histoire.

    Merci André pour les précisions sur la programmation de Pop Montréal.

  16. Ti-pere says:

    Merci a Vero B qui m’envoi ici de par son site. Apres un bref sejour d’affaire a Quebec (tout en trippant AntennA). Moi, je me rencontre que je suis vieux… comme vieux vieux mais a tous les jours c’est plus du Yelle ou du Husky qui joue dans mon pod (gros Husky, c’est plate que tu sois a coté de la plaque mais cool que tu as une opinion… overhypé hahahahaha).

    Je suis un enfant de la grande récession qui a toujours buché fort tout en regardant la planete se faire défoncer par une dette croulante et la pollution des baby boomers, moi aussi je les hais avec véhémence. Pag, ca jamais été ca, go back, ouvrer vos fucking books du rock du Quebec (et pas besoin d’etre prof). Apres Harmonium, Pag est un des produits rock alternatif du Quebec qui a été le plus reconnu en Amerique dans ses belles années. Cette reconaissance, Pag l’avait depuis longtemps quand on se massait pour le voir au cote des Talking Heads au Police Piknic ou quand on avait la chance de le voir jammer au Rising Sun par pur hasard. Meme pour moi, c’était le rocker de ma mere. Mais jamaqis Pag a même fleurté avec ce qu’on croit être les baby boomers… fuck that, Pag est la référence du terroir rock alternatif et il a jamais vraiment erré.

    Ceci dit, je trouve que tous les interviewés ont quand même tres bien répondu. Oui Pag a sa place. La question peut être poséé et le ton est tout a fait respectable. C’est vrai que la suite ”journalistique” n’arrive simplement pas mais je pardonne Vero b. parce que elle a la plus belle bouille du web. On pourrait toujours chier sur les projets récents de Pag où comme un bon ti-pere sur le viagra, il met tous ses efforts sur sa blonde (au moins elle est cute et son nom n’est pas Crystal de Laval…). Quelques fois, on est a la bonne place au bon moment pour un show unique, personellement, je n’aurait pas été voir ce show mais j’ai encore en moi des mémoires d’une des plus grandes soirées de ma vie en allant voir Irving Fields en 2005 pour le pop…

    Just remember mon Husky, you learn from your elders et dans le cas de Pag, il peut certainement te montrer à faire un show live… et du Husky, j’en ai vu et ecouté pour le peu que tu as osé monter sur un stage. Disons que Pag, même à son age, te clenche les yeux fermés. Le papy boomer, c’est un peu toi dans le fond. Pis word a Plamondon simplement pour être la, je l’aurais meme laissé me grainer dans un coin sombre, pis j’aurais volé ses lunettes Beat que vous aller acheté dans 6 mois anyways… Move on…

  17. xkr says:

    @ ti-pere: dégueulasse

Commenter